Les Mécanismes autour du Rejet

J’ai une part de moi qui a peur d’être rejetée. Lorsqu’elle est rejetée, elle se sent blessée, pas assez bien et pas aimée. Cette part est tellement intense émotionnellement pour moi que je m’identifie souvent à elle.

J’ai remarqué plusieurs choses intéressantes. Souvent cette part se sent rejetée alors qu’en réalité elle n’est pas rejetée. Elle interprète certaines situations comme étant un refus, alors qu’il n’y a aucun signe claire qui le montre. Elle a pris l’habitude de chercher des signes de réjection, là où il n’y en a pas.

Paradoxe : La Réjection nourrit la Réjection

Stopper l'élan !

Le plus troublant est que lorsqu’elle se sent rejetée, blessée et triste. Elle veut être seule et qu’on la laisse tranquille. Pour cela, elle entre dans un mode, accompagné par certains mécanismes qui la protègent, où elle rejette tout le monde. Elle devient égoïste et centrée sur elle-même. Elle ne veut voir personne, ni ne veut être vue. Donc, elle n’accepte personne, ni ne veut être acceptée. Elle est dans un état de crise. Lorsque je suis identifié à elle, je vis pleinement ces difficultés, pensant que c’est moi.

Le paradoxe est qu’en se sentant rejeté, on rejette à notre tour. Je me suis rendu compte de ce mécanisme récemment. J’ai alors compris à quel point j’ai blessé et rejeté les personnes autour de moi. Je n’en étais pas conscient et je vous demande de me pardonner. Je vous présente mes sincères excuses.

L’Art de tenir L’Espace

Tenir l'espace pour l'autre !

Un autre aspect est celui de ne pas oser montrer sa tristesse aux autres. Tout comme la colère, cette émotion de tristesse, je l’ai beaucoup refoulée, jusqu’à en perdre la joie de vivre.

Un gros cadeau que vous pouvez faire à quelqu’un qui est triste, c’est d’accepter sa tristesse avec présence et compassion. En lui tenant l’espace, sans le juger ni lui dire qu’il ne devrait pas être triste, vous lui permettrez ainsi d’intégrer cette part dans son système.

En gros, vous lui montrez l’exemple de ce qu’il pourrait se faire pour lui-même. Simplement, il est peut-être dans une période de crise où il ne peut pas se tenir l’espace et à besoin de soutient. Par la suite, il peut développer cette qualité et devenir responsable en se tenant l’espace pour lui-même et ses différentes parts tristes.

Si vous voulez montrer votre tristesse aux autres, assurez vous qu’ils sont capables de vous tenir l’espace, sinon vous risquez de vous brûler. Dites leur comment vous voulez être soutenu et évaluez si l’espace est suffisamment protégé pour expérimenter cette émotion. Vous pouvez le faire seul ou en couple, avec un ami, un thérapeute ou un coach, peut-importe. L’important est que l’espace soit tenu et c’est tout un art.

Un Exercice qui devient une Façon de Vivre

La présence, L'observateur !

Pour apprendre à tenir l’espace pour vous-même ou pour d’autres, vous devez développer les qualités de présence et de compassion. Elles peuvent toutes les deux être développées de différentes manières. Un exercice que je vous propose est de vous mettre à deux dans un environnement calme et sans distraction. De vous asseoir l’un en face de l’autre et de parler chacun son tour pendant 5 minutes au minimum. Pendant qu’une personne parle, l’autre écoute, elle n’a pas le droit de parler, ni de faire de signes. Elle peut tout au plus « hocher la tête » ou dire « je comprends » pour rassurer l’autre personne. Il est important de ne pas juger ni de faire des grimaces. On a tous un juge à l’intérieur de nous et il est très utile dans la vie. Pour cet exercice, il faut lui demander de laisser de la place pour aller dans un état de compassion et écouter avec le cœur.

Ne soyez pas trop dure avec vous-même, c’est un exercice difficile et c’est en pratiquant tous les jours que vous deviendrez un maître (chaque discussion est une occasion de tenir l’espace pour quelqu’un et de l’écouter vraiment). Vous découvrirez l’art de tenir l’espace et vous verrez que les gens commencent à s’ouvrir à vous plus facilement. Vous verrez qu’ils vous font confiance parce que vous leur offrez le cadeau de votre présence. Ainsi Vous en apprendrez beaucoup plus sur les gens et verrez des aspects beaucoup plus profonds.

Enlevez les Masques et laissez la place à l’Amour

Masques du Soleil et de la Lune

Un dernier conseil, si en écoutant vous sentez de fortes émotions se réveiller en vous, mettez les temporairement de côté. Ce n’est pas leur tour d’avoir votre attention. Finissez avec la personne, puis prenez un moment pour leur tenir l’espace, seul ou avec de l’aide selon les circonstances.

C’est un très bel exercice à faire en couple pour se soutenir mutuellement et pouvoir développer cet art de tenir l’espace et sa contrepartie qui est l’art d’être vulnérable. La vulnérabilité développe l’honnêteté et permet de retirer les masques et de laisser la place à l’amour.

Et vous, avez-vous peur d’être rejeté ? Qu’est-ce qui vous arrive pendant et après un refus ? Est-ce que vous avez des astuces à nous partager pour être vulnérable ou pour tenir l’espace ?

8 juillet 2019

0 réponses sur "La Peur d'Être Rejeté et l'Art de Tenir l'Espace"

Laisser un message

A propos

Healthy Evolution

Chemin des Epinettes 16

1534 Sassel – Suisse

info@healthy-evolution.com

Nous contacter

© Healthy Evolution 2017 - 2018 - CGV - Mentions légales -